As bases…

Rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une quantité de matière avant et après l’opération; que la qualité et la quantité des principes sont les mêmes et qu’il n’y a que des changements.
Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
-Antoine Laurent de Lavoisier (1789)